eco-bio.bdv.fr BDV.fr

La forêt sèche en Nouvelle-Calédonie > Finalités du projet

Vingt-deux des forêts de Nouvelle-Calédonie ont été classées parmi toutes comme prioritaires en terme de conservation du fait de leur richesse floristique et/ou de leur surface. Parmi celles-ci, deux d'entre elles survivent au coeur de Nouméa : la forêt sèche du Ouen-Toro et la forêt sèche de Montravel dans l'enceinte du parc zoologique et forestier Michel Corbasson.

Le projet proposé nourrit des objectifs concrets de conservation et de sensibilisation via :

  • La reconquête par la forêt des surfaces perdues par les feux et/ou les invasions d'espèces exotiques ;
  • la conservation et restauration écologique de la biodiversité forestière par restauration active (plantations/semis sur zones dégradées par le feu ou les espèces envahissantes) ;
  • la ré-appropriation par la population de Nouméa de son patrimoine naturel via son implication étroite à la tenue de chantiers éco-citoyens de lutte contre les espèces envahissantes et de plantation.

Les résultats attendus du projet

  • Deux forêts sèches exceptionnelles préservées et restaurées par et pour la population du Grand Nouméa ;
  • Une expérience pilote réussie de restauration de la forêt sèche et d'implication de la population calédonienne devant servir de « starter » au développement de chantiers écocitoyens annuels sur ces 2 sites jusqu'à reconquête totale des lieux par la forêt sèche.
eco-citoyenneté Canavalia favieri par Yves Letocart

Plan du site | Crédits | Contact | © BDV.fr 2008